Group-Irsea

Nanophotomètre, Implen N50

Un nanophotomètre fonctionne sur le même principe qu’un spectrophotomètre classique. C’est-à-dire qu’il permet de quantifier la concentration de certaines molécules dans un échantillon en mesurant le taux d’absorption d’un rayon lumineux passant à travers cet échantillon. La longueur d’onde de la lumière utilisée sera différente en fonction de la molécule que l’on souhaite quantifier.

La différence entre les deux réside essentiellement dans le volume d’échantillon qui est nécessaire pour réaliser la mesure. Un spectrophotomètre effectuera ses mesures sur une cuve contenant entre 50 µL et 1 mL d’échantillon tandis qu’un nanophotomètre sera capable d’effectuer des mesures à partir d’une microgoutte d’échantillon (environ 1 µL) déposée directement sur un capteur. Ce dernier permet donc de réaliser des économies sur les consommables (cuves) et sur les échantillons dont la préparation est souvent onéreuse. De plus, la rapidité d’utilisation accru permet également d’économiser du temps.

(+33)04 90 75 57 00
contact@irsea-institute.com
Lundi - Vendredi 08h|17h
Fermé le Samedi
Fermé le Dimanche
Quartier Salignan
84 400 APT